A PROPOS

Féru de politique, de sciences humaines et de sciences sociales, Kevin Grangier est tombé très jeune dans le chaudron médiatique. A 15 ans, il répondait à ses premières interviews.

Porte-parole adjoint de l’UDC, le plus grand parti de Suisse, à 22 ans, puis secrétaire général de l’UDC Vaud à 29 ans, il a collaboré puis dirigé de nombreuses campagnes politiques au niveau fédéral et au niveau cantonal pendant 10 ans. En particulier, il était le chef de la campagne victorieuse de Guy Parmelin au Conseil fédéral.

Depuis 2018, il conseille sa clientèle en relations publiques et en stratégie de communication. Il mène des campagnes publiques aussi bien pour des personnalités politiques, des institutions étatiques, des entreprises ainsi que des particuliers.

En parallèle, Kevin Grangier est incorporé au sein de l’état-major FOMIC, où il remplit ses devoirs militaires. Au sein de cet état-major, il forme et exerce les aspirants officiers supérieurs, officiers EMG et officiers généraux ainsi que les hauts fonctionnaires de la Confédération, en matière de communication, de rhétorique et de communication de crise.

Père de famille, Kevin Grangier a trois enfants dont des jumeaux.